La modélisation : les outils du coach





Pourquoi as t'on décidé de mettre autant l’accent sur la modélisation dans nos parcours de coachs professionnels ? Pourquoi ne nous sommes nous pas simplement cantonné à l’apprentissage approfondi de la PNL qui est issue de la modélisation et pourquoi avons nous rajouté d’autres outils dans nos parcours?


Pourquoi la modélisation est si importante pour un coach ?


Il faut comprendre comment une personne ou un système s'organise de manière complètement systémique. Il ne s'agit pas d'avoir un symptôme et de donner une solution par rapport à une problématique. Il s'agit de comprendre comment la personne arrive à se créer une réalité qui ne lui convient plus.


La phase de modélisation de la problématique, puis de la modélisation des ressources qui sont à la disposition d'un système ou d'une personne, vont permettre d'avoir une approche très systémique et d'avoir des outils adaptés. Pas des outils adaptés sur le problème immédiat, mais par le travail sur la PNL et par l'analyse transactionnelle et l'ennéagramme , que les causes sont bien en amont d'un comportement ou d'une réaction qui n'est pas adaptée.


Donc ce que nous allons faire avec la modélisation, c'est aller comprendre quelles sont les causes profondes, visibles ou invisibles, conscientes ou inconscientes d'un dysfonctionnement dans une entreprise, dans une équipe ou chez une personne.


C'est un peu comme quelqu'un qui fait la météo et qui va pouvoir prévoir, anticiper, même si aujourd'hui il a l'air de faire beau, d'ici 2 ou 3 h il va se mettre à pleuvoir, donc on ne va pas sortir habillé de la même façon.



Modélisation coaching PNL


Pourquoi ne pas utiliser que la PNL ?


La PNL va nous permettre de comprendre comment une personne s'organise dans sa réalité et crée une réalité qui ne lui convient pas. L'analyse transactionnelle va permettre de comprendre beaucoup plus les transactions qui existent entre les gens. Qu'est-ce qui fait que des transactions toxiques puissent se mettre en place ? Et l'ennéagramme va apporter une connaissance de la personnalité que l'on peut directement croiser avec les grilles de la PNL, qui sont différentes, mais en même temps tellement complémentaires, que lorsqu'on va regarder une problématique d'un système ou d'une personne au travers de ces trois grilles de lecture, on a quelque chose qui fait qui fait complètement sens.


C’est aussi plus fiable car nous avons ces différents regards qui vont permettre de confirmer, de valider le diagnostic. Ce que j'aime beaucoup aussi dans les outils qu'on utilise, c'est le carré fondamental qui est un outil très efficace pour le client car il permet de manière très simple et très pédagogique d'avoir une vue d'ensemble de comment fonctionne notre client, quels sont ses risques et où est-ce qu'il doit aller.


On a approfondi la PNL, mais nous avons d'autres approches qui nous permettent d'avoir des résultats très probants auprès de nos clients. Il est vrai que dans nos fondamentaux, on appuie beaucoup sur un parcours PNL dans un parcours de coach professionnel parce qu'il y a bien sûr cette phase de diagnostic. Mais dans un coaching, ce n'est pas juste du diagnostic, c'est aussi de pouvoir clarifier un objectif, traiter des obstacles, développer des ressources. Et la PNL va aussi apporter tous ces outils qui vont être les outils de changement du coach professionnel.